Non classé

Pourquoi reconnait-on une écriture parmi d’autres ? 2ème partie – par l’AGMP de Toulouse et Laurence Grand Champ des Raux

Deuxième étude des écritures des 26 scripteurs sous un angle différent : Nous avions vu dans les premiers tableaux que les espèces utilisées ne traduisaient pas le côté "vivant" de l’écriture. Nous avons donc étudié, lors d'une deuxième étape, l’écriture sous l’angle du déroulement du fil graphique (après avoir pris pour références la continuité et la conduite du tracé). Nous avons repris les écritures des 26 scripteurs et établi de nouveaux tableaux en étudiant les écritures exclusivement sous l’angle : du déroulement graphique de l’étude de l’espace  et de celle des petits signes et des gestes-types

  Diplômées SFGD 2018 Onglet « Les formations SFDG »   

Mot de passe perdu

s'inscrire